Les Grognards du bout du Monde

Club de jeux de Stratégie de Brest
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'évacuation

Aller en bas 
AuteurMessage
Korre

Korre

Nombre de messages : 3142
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: L'évacuation   Sam 26 Jan à 13:34







Durant l'hiver 1943,  une oasis perdue dans le désert tunisien où l'on peut entendre le ricanement des hyènes rayées.




Troupes alliées : des goumiers, des légionnaires et des véhicules SAS.




Troupes de l'Axe : des bersagliers, des gebirgsjägers et des véhicules de reconnaissance.







Le commando allié déploie ses troupes dans le secteur, afin d'empêcher les forces de l'axe de libérer leur général.








Les forces italiennes et allemandes arrivent à leur tour dans zone.


Les troupes se rapprochent, une hyène hurle à la mort imminente.



Discrètement, les troupes de montagnes et de Sardaigne continuent leur infiltration.



La mitrailleuse Breda crépite, l'infortuné légionnaire est fauché par la rafale.



Les goumiers ripostent, un fier soldat italien mord la poussière.




La situation s’envenime. Le drame se dévoile.


Les bersagliers atteignent l'objectif. Le grand général peut maintenant être évacuer.




Les blindés se pilonnent à grand coup d'autocanons.
Les légionnaires tentent vainement de détruire le sdkfz 222 à l'aide de grenades.




La fusillade continue. Les marocains éliminent un bersagliers de plus.


Les gebirgsjägers, se mettent à couvert, le quartier devenant de plus en plus dangereux.



Les protagonistes des deux camps retiennent leur souffle. La situation est de plus en plus tendue.





Les feux croisés des forces de l'Axes sont redoutables.
La mg34 et la breda tronçonnent les pauvres légionnaires.







Les barbus aux képis blancs chargent les porteurs de l'Edelweiss.
Ces derniers tiennent positions. Les forces allemandes repoussent les forces françaises.




Le Chevrolet 30 cwt se montre particulièrement solide face aux tirs des fusils antichars et mitrailleuses ennemies.


Le général escorté de plusieurs soldats profite du chaos pour s'éloigner du champ de bataille.











Les combats atteignent leur paroxysme. Les goumiers en tête, les troupes alliées pénètrent le bled.
Les italiens se rendent, tandis que les allemands contre-attaquent pour couvrir la retraite de l'officier prestigieux.




L'officier Sarde surveille le secteur. Tout est sous contrôle !
Erwin Rommel est évacué.


Victoire Allemande !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'évacuation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mise en place d'une corne de brume
» Denikin, Kemal et la Transcaucasie (1920)
» Procédure évacuation
» [CR] RC4 "La route de la mort" (juin-octobre 1950)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Grognards du bout du Monde :: Accueil :: Comptes rendus de parties :: Seconde guerre mondiale-
Sauter vers: